Dr Said EL KAMALIDr Said EL KAMALI, Docteur en sciences islamiques, est né en 1972 à Rabat, au Maroc. Sa thèse portait notamment sur l’ijtîhad contemporain. Très polyvalent, il excelle notamment dans la rhétorique arabe, la jurisprudence, le hadith, les lectures du Coran (10 lectures) et dans la littérature arabe.
Il enseigne actuellement à l’Université Mohammed V de Rabat dans diverses matières islamiques et intervient régulièrement sur la chaîne marocaine n°6 Assadissa.
Il a, d’autre part, une culture générale très riche : il maîtrise et parle couramment plusieurs langues, comme bien entendu, l’arabe littéraire et dialectal (marocain), mais aussi le français, l’anglais et l’urdu.
Adepte de la voie du milieu, plusieurs de ses interventions portent sur les méfaits de l’extrémisme religieux.



Marwan MUHAMMADMarwan MUHAMMAD, né le 13 septembre 1978 à Paris, est un ingénieur de formation et militant associatif.
Il rejoint en 2009 le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), afin de combattre l’islamophobie en France et en devient le porte-parole entre 2010 et 2014. Il est, ensuite, conseiller spécial auprès du Bureau des institutions démocratiques et des droits humains de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe jusqu’en 2016. Le 1er mars 2016, il devient le directeur exécutif du Collectif Contre l’Islamophobie en France.
Il participe également à des débats radio et télévisés à propos de l’islamophobie et produit des articles dans les médias nationaux et anglo-saxons.



Noureddine AOUSSATNoureddine AOUSSAT, né en 1961 à Alger, est professeur de marketing, de management et communication depuis vingt ans, notamment à la Sorbonne où il a enseigné le marketing international.
Il est également et parallèlement imam-prêcheur du vendredi depuis plus de trente ans. Il donne des conférences et des séminaires un peu partout en France et en Belgique. Il est également très investi dans le travail associatif.



Dr. Lokman CITAKDr. Lokman CITAK, né en France en 1979, il commença à étudier la langue arabe à l’université Lyon 3 où il obtint sa maîtrise en 2004. Il étudia ensuite les sciences religieuses pendant 6 ans à l’institut IMED notamment avec le Sheikh Zakaria. Après le master en islamologie obtenu en 2010, il termina son cursus universitaire en obtenant son doctorat en 2016. Sa thèse portait sur la question de l’adaptabilité de la fatwa en Europe.



Ghaleb BENCHEIKHGhaleb BENCHEIKH, né en 1960 à Djeddah en Arabie saoudite, est Docteur en sciences physiques. Il a également suivi une formation philosophique et théologique et, à ce titre, il est connu comme un islamologue érudit et humaniste. Ses ouvrages et essais traitent des problématiques des sociétés contemporaines.
Vice-président des Artisans de paix, président de l’association C3D (Citoyenneté, Devoirs, Droits, Dignité) et membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la décennie de la culture de non-violence et de paix, il s’est fait connaître depuis 2000 comme animateur de l’émission « Islam » dans le cadre des émissions religieuses diffusées sur France 2 le dimanche matin.



Anne WEYERAnne WEYER, Consultante et Formatrice en Relations Humaines. Praticienne TIPI. Adhérente à l’Institut ESPERE International.

Tipi permet d’entrer en contact avec les sensations physiques qui se manifestent dans le corps lors d’une émotion désagréable et de se laisser porter par ces sensations jusqu’à un « bien être » qui s’installe spontanément et durablement.
Tipi est une technique très simple, naturelle, que chacun peut s’approprier pour se débarrasser par lui-même des difficultés émotionnelles qu’il rencontre dans son quotidien.
Pour en finir rapidement avec les phobies, les angoisses, l’irritabilité, les poussées de violence en vous, les blocages, les inhibitions, les états dépressifs…

 



Fatih SARIKIRFatih SARIKIR, ​Secrétaire générale de la CIMG France (Confédération Islamique du Milli Görüs) et directeur du​ ​Groupe Scolaire Privé Bellevue “Mouhammed Hamidoullah”.

 



Bünyamin TOPÇUOĞLUBünyamin TOPÇUOĞLU, né à Erzurum, il termine la mémorisation du Coran à 11 ans. Il gagne plusieurs concours de récitation du Coran en Turquie ; en 1995 à Düzce, en 1999 à Sivas et en 2005 à Istanbul (Mihrabistanbul). Ensuite il devient premier dans la lecture psalmodique du Saint Coran de son pays en 2008 à Batman. Puis en 2009, il remporte le concours international de lecture du Saint Coran organisé à Moscou avec la participation de 26 pays. Elève du célèbre lecteur et enseignant Cheikh Fatih Collak, il a étudié la théologie à Istanbul et à fini sa formation dans la grande école de “Haseki” en suivant la formation sur les 10 grandes lectures du Saint Coran selon la méthode “Tayyiba”. À ce jour, il continue l’apprentissage et l’enseignement de lecture du Saint Coran.